D’après les études du CNRS de Bordeaux, le sucre serait aussi addictif que la cocaïne.

Et malheureusement, il est partout que le goût soit sucré ou non.

Les industriels ont tendance à rajouter du sucre dans la plupart des préparations notamment les plats préparés ou surgelés, les sauces industrielles mais aussi dans les charcuteries sous vide ou l’alcool. N’oublions pas non plus les pâtes et le pain qui n’en ont pas la saveur mais qui en sont bourrés.

Si vous lisez les étiquettes, vous vous rendrez vite compte que le sucre se cache pratiquement partout.

Il est donc devenu particulièrement difficile de contrôler ses apports journaliers et l’on peut vite devenir dépendant sans en avoir conscience.

Selon Serge Ahmed, directeur de recherche au CNRS, La consommation chronique et prolongée de sucre entraîne comme pour d’autres drogues, des modifications biologiques durables dans le cerveau.


Symptômes, conséquences, comment s'en débarrasser ? Lire la suite de l'article de Laurence Vignal ICI