définition dopamine

La dopamine est un neurotransmetteur. Il s’agit d’une molécule qui va être libérée par un neurone « A » à la suite d’une stimulation et va venir activer un neurone « B » en se liant à des récepteurs particuliers, présents à sa surface.

La dopamine est synthétisée à l’intérieur du neurone, à partir d’un acide aminé particulier provenant de notre alimentation : la tyrosine. Une fois ingérée, la tyrosine va pouvoir rejoindre les neurones, à l’intérieur desquels elle sera transformée en dopamine grâce à l’action d’enzymes. Elle sera par la suite stockée dans de petites vésicules et elle pourra être libérée à l’extérieur du neurone après une stimulation appropriée. Ceci permettra l’activation du neurone suivant, en se liant à ses récepteurs. On appelle les neurones qui utilisent la dopamine comme messager principal des neurones dopaminergiques. Ceux-ci forment des circuits reliant des aires spécifiques dans le cerveau que l’on qualifie de « systèmes dopaminergiques ».

Nous ne pouvons pas attribuer une fonction précise à la dopamine car les systèmes dopaminergiques sont impliqués dans des aspects très variés. On trouve par exemple des fonctionnements anormaux de ces circuits dans les addictions, la dépression, la schizophrénie, ou encore la maladie de parkinson qui sont des pathologies liées à des troubles très divers tels que l’humeur, la cognition ou encore la motricité. Il a été également montré que certains circuits dopaminergiques sont importants dans l’apprentissage et la motivation.

Cependant, soyez vigilants, ceci ne veut absolument pas dire qu’il suffirait de rééquilibrer les niveaux de Dopamine dans le cerveau pour que tout aille bien, la réalité est bien plus complexe !


Références

  • Berke J. D. (2018). What does dopamine mean?. Nature neuroscience21(6), 787–793.
    doi:10.1038/s41593-018-0152-y
  • Grace A. A. (2016). Dysregulation of the dopamine system in the pathophysiology of
    schizophrenia and depression. Nature reviews. Neuroscience17(8), 524–532.
    doi:10.1038/nrn.2016.57
  • Keiflin, R., & Janak, P. H. (2015). Dopamine prediction errors in reward learning and addiction : from theory to neural circuitry. Neuron88(2), 247-263.
  • Steinberg, E. E., Keiflin, R., Boivin, J. R., Witten, I. B., Deisseroth, K., & Janak, P. H. (2013).
    A causal link between prediction errors, dopamine neurons and learning. Nature neuroscience16(7), 966.
Retour au lexique